Comment réussir à « se » vendre quand on est indépendant ?

La question de savoir comment se vendre quand on est un indépendant est une question qui revient régulièrement dans les remontées que je peux avoir et je comprends.

C’est une question + prioritaire quand on décide de devenir indépendant puisque : Pas de business sans clients.

C’est donc important de savoir comment les trouver, ses futurs clients pour pouvoir développer son entreprise, générer du chiffre d’affaires, se rémunérer et donc être pérenne, être viable et stable dans sa nouvelle activité d’indépendant. 

Ce qui me fait plus peur quand je vois ces retours, c’est la question de « se » vendre.

Alors c’est sûr que  » Se vendre  » est problématique. Le temps de l’esclavage est terminé depuis longtemps dans nos pays occidentaux, n’est-ce pas ? Et donc on ne vend plus personne 😉

Quand on se pose cette question pourtant, c’est compliqué : Quelle valeur avez-vous vraiment ? combien vous valez vous, en tant que personne ? C’est compliqué, donc savoir comment se vendre.

Bien sûr, quand on est indépendant et surtout quand on est seul dans son entreprise, il va y avoir toute la question du personal Branding qui va s’installer .

Et donc c’est important de savoir comment connecter avec ses futurs clients, comment valoriser qui nous sommes, valoriser nos valeurs et connecter les gens à nos valeurs.

Maintenant ça veut pas dire pour autant que l’on se vend soi-même.

Moi, je ne me vends pas, c’est à dire que je ne deviens pas corvéable H 24 auprès de mes clients quand ils décident de travailler avec moi. Ils ne m’achètent pas, ce qu’ils achètent, c’est ce que je peux leur apporter.

C’est l’expertise que je vais mettre à leur service, c’est l’expérience que je vais leur faire vivre et l’expérience, elle, va être connectée à qui je suis.

C’est important qu’il sache qui je suis, quelles sont mes valeurs, comment je vais fonctionner, quelle est mon approche pour décider de devenir un de mes clients. 

Je ne me vends pas, par contre, c’est important que je sois très clair sur qu’est ce que j’offre ? Quel est le bénéfice, quelle est l’expérience que je vais leur faire vivre ? Quel sera mon approche, comment faire pour les serres ? 

Comment être le plus efficace possible ? Voilà tout ça, c’est des questions que je dois me poser en amont pour être capable de leur vendre cette expérience là demain, de leur faire comprendre, leur faire toucher du doigt l’expérience que je vais leur faire vivre.

Vous, vous n’êtes pas en train de vous vendre, vous êtes en train de vendre le produit ou le service, l’expérience client que vous allez proposer dans votre entreprise, dans votre activité. 

La 2e chose importante à savoir c’est que pour pouvoir vendre, enfin pour pouvoir ,créer des clients pour votre entreprise, il va falloir connecter avec un maximum de personnes. Il va falloir aller à la rencontre, aller au contact. 

Dites ce que vous faites, faites-le savoir. Si les gens ne savent pas ce que vous faites, comment voulez vous qu’ils vous achètent ce que vous proposez ?

Différentes manières s’offrent à vous pour savoir comment vous faire connaître et la priorité pour vous, c’est de choisir la manière qui va être le plus en accord avec ce qui vous convient, avec ce qui va vous vous donner de l’énergie positive, vous faire envie. 

En fait, si vous aimez aller au contact des gens physiques, serrer des mains, aller faire des cocktails ou des séminaires ou des conférences, faites-le.

Si vous êtes timide, préférez les réseaux sociaux, les messageries privées, les prescripteurs et les partenariats.

Si vraiment vous détestez ça, il y a toujours des solutions alternatives, vous pourrez soit décidé de travailler avec quelqu’un, d’avoir peut être 1 associé, un commercial…

La chose la plus importante à comprendre : Je choisis le moyen d’approche où je serais le plus à l’aise pour aller à la rencontre d’un maximum de personnes de mon marché.

C’est important d’être bien au clair sur : qui est votre marché, qui est votre client, avec qui vous avez envie de travailler ?

un troisième point important : Vous mettre dans une logique « Quand je vends, je sers » et non pas « quand je vends, je saoule ».

Si l’on considère que le commercial ou le vendeur est quelqu’un de pénible, on n’a pas envie d’être quelqu’un de pénible, et on ne passe pas à l’action.

C’est clairement un frein psychologique majeur qui fait qu’on a du mal à aller vendre.

Donc avant même de poser l’acte, dites vous vendre = servir.

Qu’est ce que ça veut dire ?

Que ce que vous avez à proposer à travers votre activité va vraiment apporter un plus dans la vie de votre futur client. 

Vous avez cette conviction intime que ce sera plus positif pour lui de travailler avec vous que de ne pas travailler avec vous,

C’est alors plus facile de se dire « OK, je vais aller lui proposer, il achète où il achète pas mais au moins moi je lui aurais proposé ». 

Même si au départ, vous pouvez avoir cette impression que cette croyance, elle est un peu surfaite, elle est artificielle, forcez vous un petit peu au départ.

Quand vous aurez vos premiers clients, vous allez allez avoir du feedback client et ces feedbacks là, si vous avez fait du bon travail, seront très positifs.

La croyance vient avec l’expérience, donc plus vous aurez l’expérience que effectivement votre client était content d’acheter, plus vous aurez cette croyance facile que effectivement vendre, c’est bien servir des personnes qui ont besoin.

Et vos anciens clients pourront devenir vos ambassadeurs. Ils parleront de vous.

Et ayez bien conscience que vendre est une compétence et comme toute compétence, elle s’apprend.

Vendre c’est servir, vendre est une compétence, vendre c’est connecté et vendre, c’est offrir le meilleur de soi-même à chacun de ses clients.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :